top of page
  • Photo du rédacteurNoelle

TSA, pourquoi le Diag est important ?

Dernière mise à jour : 20 mars

Pour répondre à cette question, je vous raconte un peu ma vie et mon parcours perso.

À 38 ans, ma vie semblait être une éternelle énigme. J'avais toujours ressenti que quelque chose était différent en moi, mais je ne pouvais mettre le doigt sur quoi. Les interactions sociales étaient comme des énigmes compliquées, et je me sentais souvent perdue dans un monde dont les règles semblaient floues. Les bruits, les lumières, tout semblait parfois trop intense, comme si mes sens étaient en constante ébullition.



Mes amis et ma famille ne comprenaient pas toujours mes réactions, et moi-même, je me sentais souvent déroutée face à des situations qui semblaient pourtant simples pour les autres. Et à contrario ne pas comprendre pourquoi les autres ne comprennent certaines pourtant si simples.

Ma recherche d'explications ne menait à rien. Rien des explications que j'ai pu trouver ne semblait véritablement coller.

Et puis, une nuit d'insomnie, un début de réponse est venue d'un ami virtuel avec lequel je discutais depuis déjà plusieurs mois, Nous avions les mêmes centres d'intérêts et la discussion était si simple. Nous étions tous les deux inscrits sur un groupe Facebook de HP. Je ne sais plus comment le sujet a été abordé, mais quand je lui ai dit que je n'étais pas autiste, il y a eu un blanc … puis il me dit :


"Bah si... tu devrais vérifier avant d'affirmer une telle ineptie".
Heh ?

Il était suffisamment sérieux avec un esprit scientifique, pour que je le prenne au sérieux et que je commence à faire des recherches et à lire des témoignages sur d'autre groupe Facebook puis Superpepette, l'autiste qui parle et qui fait même des vidéos Youtube, a allumé la lumière.

Petit à petit, le puzzle s'est construit. Le TSA résonnait tellement avec mes propres expériences, comme si j'avais enfin trouvé la clé pour comprendre la complexité de mon monde intérieur et ouvrir la porte qui détient les réponses.


Le parcours vers le diagnostic a été compliqué. Dans un pays où la méconnaissance sur le sujet est clairement palpable, chaque étape était une bataille. Certains professionnels de santé que j'ai pu rencontrés semblaient souvent peu informés sur les nuances de l'autisme chez les adultes. J'ai entendu des aberrations du style "Vous avez des enfants, vous n'êtes donc pas autiste". Ok...

Huuuummm
Je cherche encore le lien...

Puis, les lenteurs administratives, les délais pour les rendez-vous, chaque attente était une épreuve de patience. Patience que je ne maîtrise pas 😂


Et puis j'y suis allé au culot, comme beaucoup de choses/chances dans ma vie, j'ai envoyé un email tellement long et détaillé au CRA de Tours qu'ils m'ont appelée pour un premier RDV.

De là, le parcours a commencé. Les tests ont été rigoureux, parfois émotionnellement épuisants. Mais chaque étape m'a rapprochée de la vérité sur moi-même. Les résultats du diagnostic, qui ont finalement été posés après deux longues années, ont été comme une lumière au bout du tunnel (si si). Certaine personne de mon entourage ont parfois remis en question la validité du diagnostic, influencé par des idées erronées circulant sur l'autisme. Des diags de "complaisance, l'autisme est le nouveau truc à la mode, blablabla… 🤮


Ce parcours n'a pas été uniquement personnel ; il a également mis en lumière les lacunes et les lenteurs du système face à la méconnaissance persistante sur l'autisme chez les adultes. Ces défis ne doivent pas être des barrières, mais plutôt des catalyseurs pour une sensibilisation accrue, une éducation approfondie, et des réformes dans la manière dont nous abordons le diagnostic, ainsi que le manque de formations sur le sujet pour les professionnels.


Ce diagnostic a été libérateur. Cela a donné un sens à mes expériences, ouvrant la porte à une compréhension profonde de qui je suis. Le voyage n'a peut-être pas été facile, mais il a été indispensable pour comprendre qui je suis et répondre à beaucoup de pourquoi.

 

Pour toi, pourquoi le diag. est ou a t'il était important ?

Qu'est-ce que cela à changer, ou apporter dans ta vie ?

Posts récents

Voir tout

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Sylvie nous a laissé son commentaire par mail : "Pour moi, le diagnostic a été très important car il m’a permis de comprendre que je n’étais pas instable professionnellement (j’étais une « serial démissionneuse »), mais que le monde de l’entreprise traditionnelle ne convenait pas à mes spécificités autistiques : pensée et fonctionnements différents;"

Like
bottom of page